top of page

Q&R avec Michaël Tartar

Dernière mise à jour : 11 sept. 2023

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Michaël Tartar, Fondateur & CEO @DIMM.UP



Comment pourriez-vous décrire votre parcours professionnel en quelques mots ?


Je suis un pur produit de la génération X qui a vu débarquer dans son enfance les premiers ordinateurs domestiques (ZW81, MO5, TO8, Amstrad, Amiga, etc.). Mes premières lignes de code à l’âge de 10 ans m’ont amené à devenir ingénieur en génie logiciel. Très vite cependant, je me suis aperçu que l’informatique n’a de sens que si elle apporte de la valeur à ceux qui se servent des logiciels. Mes premiers pas sur Internet en 1991 m’ont tout de suite fait comprendre que ces technologies auraient à l’avenir un impact colossal sur le monde de l’entreprise et plus généralement sur nos sociétés modernes. Ma formation initiale complétée d’un MBA m’a permis d’élargir mon champ de vision à la gestion d’entreprise.


Ainsi j’ai dédié mon parcours professionnel au développement de services s’appuyant sur les technologies numériques. D’abord en tant qu’informaticien, pour construire des logiciels complexes et mettre en œuvre des architectures de systèmes d’information de grande ampleur. Puis en tant que consultant en transformation digitale. J’ai combiné toute mon expérience en créant DIMM.UP, la première plateforme objective et sans parti pris de diagnostic de maturité digitale et d’accompagnement à la transformation des entreprises avec le numérique. L’entreprise a d’ailleurs été reconnue par l’IE-Club pour ses capacités de développement à l’international, ce qui est une grande fierté.


Quels sont les points forts des tendances marquantes de l'innovation numérique pour 2022 ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples majeurs ?


L’année 2022 a montré l’impact majeur du numérique dans nos sociétés. La sortie de la crise sanitaire du Covid a montré comment l’adoption massive du numérique pendant la crise, était désormais acquise. Le télétravail est devenu habituel. Les rendez-vous commerciaux se font plus volontiers à distance. Même la prise de rendez-vous chez le médecin s’est digitalisée.


Cependant les petites entreprises (TPE et PME) restent en retrait. Les aides gouvernementales (par exemple le plan France Relance) ou régionales (proposées par exemple dans le Grand Est ou en Ile-de-France), ne suffisent pas à insuffler en profondeur le numérique dans ce qui représente le principal tissu économique de notre pays.


J’en parle d’ailleurs plus en détail dans mon livre La transformation digitale pour tous !, co-écrit avec David Fayon, best-seller 2022 chez l’éditeur, Pearson.


Au contact de mes clients et prospects, que ce soit dans le secteur privé ou le secteur public, je m’aperçois de la grande difficulté pour les cadres dirigeants d’appréhender le numérique en profondeur. L’émergence frénétique courant 2022 dans le grand public des outils d’intelligence artificielle générative, montre d’ailleurs bien le manque de maturité des décideurs sur le sujet. Ces outils exercent sur nos contemporains la même fascination qu’exercerait l’avion sur des hommes préhistoriques. Prendre du recul est nécessaire pour se les approprier.


Sur la base de vos expériences, quelles sont les tendances de l'innovation numérique qui deviennent plus importantes dans le contexte de 2023 ?


Difficile d’ignorer l’impact de l’IA en 2023. Même les médias grand public se sont emparés du sujet. On pense bien sûr aux IA génératives (ChatGPT, Midjourney ou encore Dall-E pour citer les plus connues). On voit aussi apparaître dans l’entreprise des IA permettant d’accélérer les traitements, d’identifier de nouvelles pistes, d’apurer les données de mauvaise qualité. Les usages sont infinis ! Par exemple dans le marketing digital, Waalaxy propose désormais une IA permettant de cibler des prospects dont le profil professionnel ressemble à un échantillon de population. C’est le principe du Lookalike de Facebook appliqué au démarchage sur LinkedIn.


La génération de voix humaines à partir d’échantillons (comme par exemple avec ElevenLabs) offre des perspectives à la fois enthousiasmantes et préoccupantes. Enthousiasmantes car la voix est un vecteur de communication très puissant entre être humains. On peut imaginer un support client vocal de bien meilleure qualité que les robots actuels, ou encore un usage massif dans l’éducation, les élèves ayant accès à la demande à des contenus générés pour eux avec la voix de leur professeur. Préoccupantes cependant car cela crée de nouvelles opportunités pour les hackers qui pourront plus facilement monter des arnaques en exploitant les enregistrements sonores des voix de tout un chacun. Ce risque de sécurité nouveau obligera chacun de nous à plus de méfiance lors de la réception d’un vocal d’une personne que l’on connaît par exemple.


À votre avis, comment peuvent-elles créer une forte valeur ajoutée pour les organisations ?


Les innovations numériques arrivées à maturité en 2023 apportent une valeur ajoutée considérable aux organisations publiques comme privées. À titre d’illustration, les IA génératives réduiront massivement les coûts de production de contenus de marketing digital. Avec là un risque important de dégradation de la qualité, ce qui nécessitera de mettre en valeur les contenus originaux créés 100% par des humains.


De manière générale, tous les outils de dématérialisation, de numérisation, de création automatique de données par exemple à partir de capteurs, créent une masse d’information source de richesse. Le comprendre est essentiel, pas seulement sur le plan technique, mais sur l’ensemble de l’organisation. C’est la raison pour laquelle il est primordial pour les dirigeants d’entreprises, de réaliser périodiquement un diagnostic digital à 360 degrés. Exercice que je conseille aussi vivement aux patrons de petites entreprises qui peuvent apprécier de se faire aider pour le faire.


L’automatisation des tâches, rendue plus facile grâce à des outils modernes, est aussi à la fois source de réduction de coûts et aussi d’augmentation de revenus. L’impact du numérique sur la performance financière de l’entreprise mérite à ce titre toute l’attention des dirigeants.


Une chose est sûre : nous vivons une époque exaltante de profonde mutation avec le numérique. L’accélération que nous percevons tous dans nos quotidiens, se poursuivra dans les années qui viennent. Adopter en profondeur le numérique est plus que jamais essentiel, au risque très vite de ne plus comprendre le monde dans lequel nous vivons.


42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Veuillez choisir vos préférences pour la langue des articles

Merci pour votre inscription à notre newsletter !

© 2023 Trusted Magazine (by Trusted Advisors Group)

Inscrivez-vous pour recevoir nos articles en avant première

bottom of page