Q&R avec Najlaa EL KHALIDY, Directrice Capital Humain, Pharma5

Dernière mise à jour : 9 nov. 2021

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Najlaa EL KHALIDY, Directrice Capital Humain, Pharma5

Au sein de votre structure, quelles sont les pratiques RH à fort impact? Quel est votre retour d'expérience dans ce sens ?

Le développement des compétences et le bien-être de nos collaborateurs sont les axes majeurs de notre politique RH, de ce fait, nos pratiques RH répondent à ces deux orientations.

La formation continue est un élément moteur et capital elle sert de catalyseur au développement humain de l'entreprise.

Nous nous adaptons au contexte actuel et à l’évolution des méthodes d’apprentissage pour diversifier l’offre en terme de contenu et de méthode pédagogique !

L’implication des ressources internes « nos experts » dans le développement des compétences des plus jeunes est aussi un élément important qui permet d’ accroître leurs capacités individuelles et favorise leur épanouissement. Un bon programme dynamique de formation permet d’améliorer la prestation de l’organisation et la performance des collaborateurs et de l’entreprise.

Bien sûr qui dit développement des compétences dit gestion de carrière des collaborateurs (prévoir, préparer et suivre l’évolution de chaque salarié) c’est une pratique RH qui permet un compromis entre les besoins de l’Entreprise et les besoins d’évolution des collaborateurs.

Quant au Bien être, plusieurs projets et actions ont été mis en place pour offrir à nos collaborateurs un cadre de travail et environnement épanouissant ; de gros budgets de réaménagement des espaces de travail, une flexibilité dans la gestion des heures de travail, le télétravail qui a été initié bien avant la crise COVID, plusieurs ateliers de développement personnel…

Mais le plus important pour le bien-être c’est surtout leur implication dans des projets stratégiques de l’entreprise ou des actions qui leur permettent en plus de l’apprentissage un épanouissement personnel dans la mesure où il participent à l’évolution de l’entreprise et pas seulement à la gestion opérationnelle !


Quelles sont les compétences clés des collaborateurs, et que vous considérez prioritaires à développer ou à renforcer en 2021 - 2022 ?

Nous ne pouvons plus se permettre de penser à des compétences sur un ou deux ans !

Vu les changements et l’évolution rapide des marchés et du contexte, Il est nécessaire de définir les compétences qui permettent de s’adapter à tout contexte et toute éventuelle crise !

IL n’est pas à nier que les compétences techniques liées au secteur d’activité sont importantes à suivre de près, à développer par des accompagnements terrain et des formations pratiques. Néanmoins, les compétences managériales et comportementales restent primordiales pour le développement de l’Entreprise, notamment le leadership qui dans le cadre de la crise sanitaire et les nouvelles méthodes de travail s’est vu se transformer par la force des choses , l’agilité, la créativité et l’innovation…


Quels sont les challenges RH auxquels les entreprises devraient etre de plus en plus vigilantes pour surmonter les effets de la crise sanitaire ?

Le confinement, le télétravail généralisé ont des impacts inouïs sur les équipes. Aucun manager n’a été préparé à cette situation. A l’ère du tout numérique et de la distanciation, l'implication et la proximité des managers avec leurs équipes sont tout aussi vitales que la reprise des activités. Le challenge est de maintenir le lien social entre les collaborateurs tout en intégrant de nouvelles modalités relationnelles (ex : distanciation). Aussi, Préserver la santé des collaborateurs, identifier des nouveaux leviers de flexibilités des collaborateurs à court et à moyen terme sont des challenges ayant un impact direct et fort sur le rendement des collaborateurs. il est essentiel pour les entreprises d'avoir la souplesse nécessaire pour adapter les processus RH à la vitesse imposée par la crise. Ils seront toujours confrontées à des changements et devront toujours faire face à différentes crises. En intégrant cette notion de résilience dans la prestation de services des RH, la fonction RH sera aussi prête que possible.

Mais l’enjeu primordiale pour toute entreprise et acteur RH, dans ce contexte ou la digitalisation et le numérique prennent plus de place, c’est comment maintenir notre capital humain et assurer l’employabilité de nos collaborateurs !

207 vues0 commentaire