top of page

Q&R avec Jospin YENO

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Jospin YENO

Comment pourriez-vous décrire votre cheminement de carrière en quelques mots ?


Ma carrière est atypique. Après avoir abandonné mes études universitaires car je ne m'y retrouvais pas dans les programmes donnés, j'ai dû braver mes parents et m'affirmer dans mes choix de me lancer dans le commerce qui était le choix de carrière qui allait avec mon charisme naturel. Plus jeune j’avais cette habilité à réussir dans la vente de tout ce qui m’était donné de vendre. Donc âgé de 9 ans, je fis ma première expérience de vente sur le terrain en vendant des gâteaux. J’adorai cette activité qui me permettait d’être au contact des personnes et de me sentir utile à couvrir leurs différents besoins. De là naissait en moi cette envie d’être meilleur, l’abnégation et pouvoir être plus proche des personnes et l’esprit de compétition qui m’anime encore aujourd’hui. Par la suite j’ai été formé sur le tas par mes différents employeurs en passant par le bénévolat chez PROMODIS AFRIQ puis un contrat de superviseur pour GROUP PROXY DHOFICE, une entreprise de distribution basée au Gabon en collaborant avec FRIESLAND CAMPINA et UNIPAL où j’ai développé mes compétences en participant au développement du marché pour les produits : Bonnet Rouge, Peak, OREO, et bien d’autres produits.



Quel est le facteur clé de succès le plus important pour vous en fonction de votre expérience ?


Dire qu’il y ait un facteur clé de succès serait circoncire la chose car c’est tout un ensemble d’action, de caractère, de comportement et d’attitude qui réunit donne ce facteur clé se définissant être celui qui mène au succès. Pour ma part je réunis cet ensemble en un seul mot : l’abnégation. Par cela j’entends se mettre véritablement au service d’autrui. Aujourd’hui j’ai dû apprendre en servant mes ainés, en étant toujours au contact et en ayant recours aux personnes qui m’entourent pour m’évaluer et me challenger chaque jour afin d’être meilleur. Mais pour y arriver, nous devons nous remettre en question et se projeter en se posant les bonnes questions. Le déclic est survenu chez moi lorsque mon amie Caroline SITAULT m’a demandé un jour : « Quel est ton TWIN GOAL ? ». Et aujourd’hui encore cela me permet de définir ma stratégie de développement tant personnelle en continuant de me former mais aussi professionnelle en collaborant avec mon entourage afin d’arriver au « sommet ».



Quelles sont les pratiques managériales que vous considérez prioritaires à développer ou à renforcer ?


Un bon manager doit développer son sens de l’écoute car celui-ci lui permet de comprendre ses équipes, son environnement et les problématiques soulevées. Ceci lui permet d’aviser sur les attentes de ses collaborateurs mais surtout de son marché ; et de transmettre la bonne « vibe » qui permettra d’avoir de meilleurs résultats. Il transmettra ainsi un skill utile à ses équipes qui est important pour manager car chaque membre de l’équipe est un manager à son niveau de responsabilité. Mais surtout un bon manager doit être en perpétuelle quête d’apprentissage afin de développer ou améliorer ses connaissances.



Quel serait l'écueil majeur qui pourrait nuire à la réussite d'un leader ?


Un leader doit faire attention à son égo : Il ne doit avoir d’ego mais améliorer plutôt l’estime de soi. Avoir de l’ego isole le leader et le rend vulnérable.



Quelle a été votre expérience la plus difficile et cela a-t-elle changé votre état d'esprit ?


Mon Expérience la plus difficile est celle d’entrepreneur : Me lancer dans ce challenge a été éprouvant tant psychologiquement que physiquement. Et aujourd’hui encore je suis confronté à des défis extrêmes. Et à chaque défi relevé, j’en ressors encore plus fort psychologiquement que physiquement. Être entrepreneur est l’expérience la plus difficile qu’un passionné puisse vivre avec des rebondissements moins prévisibles que calculés sans pause ni répit mais plein de belles rencontres et de surprises. Et cette expérience je la vis au quotidien avec l’entreprise que je dirige aujourd’hui. Toutes les expériences surmontées m’ont permis de développer un « esprit de guerrier ».

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page