top of page

Q&R avec Mohamadou Diallo

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Mohamadou Diallo, Directeur Général @ CIO-MAG

Comment pourriez-vous décrire votre cheminement de carrière en quelques mots ?


Je me suis orienté dans ce métier par hasard mais j'étais plutôt destiné à l'enseignement ou à la recherche après Diplôme d'Etudes Approfondies en sciences de l'information et de la communication. Mais les hasards de la vie ont fait que j'ai intégré une rédaction pour financer mes études supérieures. Mais au sein de cette rédaction, j'avais souhaité que l'on parle de l'Afrique autrement et de façon plus positive. C'est en partie face à cette obsession des médias occidents que j'ai décidé de créer un média qui propose de parler d'un autre récit notamment entrepreneurial de l'Afrique. Et cela fait 15 ans que j'ai lancé Cio Mag qui est l'un des leaders dans le secteur de la transformation numérique. A côté de cela, j'organise plusieurs éditions du Digital African Tour dans plusieurs capitales africaines pour sensibiliser et pour promouvoir le numérique. Ce digital African Tour se termine par les Assises de la Transformation Digitale en Afrique qui permet de rassembler les acteurs européens et africains sur les enjeux du numérique en Afrique. Cette année, la 11ème édition se tiendra à Genève, les 15 et 16 décembre prochain.



Quelle a été votre expérience la plus difficile et cela a-t-elle changé votre état d'esprit ?


Je pense que c'est le fait de passer à l'échelle. Quand on débute un business, on est souvent seul. On a pour habitude de tout centraliser. Quand il a fallu choisir des collaborateurs, il fallait auparavant que les périmètres soient délimités dans le temps et dans l'espace. Et quand on est resté seul à travailler sur des projets, il est difficile de déléguer. Conséquence, les clients et les partenaires ont tendance à associer l'entreprise à l'image du fondateur. C'est la chose la plus difficile, pour moi, à changer. Cela me suit encore un peu mais j'ai la chance d'avoir des collaborateurs qui ont réussi à inverser cette tendance.



Quel est le facteur clé de succès le plus important pour vous en fonction de votre expérience ?


Le facteur de la réussite pour moi, c'est le travail, la rigueur et l'amour de ce qu'on entreprend de faire. Sans ces facteurs, je pense qu'il est difficile de réussir dans la vie. Il y a aussi la persévérance et la motivation qui sont très déterminants quand des projets sont durs à réaliser ou mettent du temps à se concrétiser. Je conseille à tous ces jeunes qui souhaitent entreprendre, de croire en eux, en leur capacité d'abord. Je conseille de rester focus sur leur business.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page