top of page

Q&R avec Samira KEMMOUS

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Samira KEMMOUS, Directrice production logicielle @ INVOLYS

Comment pourriez-vous décrire votre parcours professionnel en quelques mots ?


Samira KEMMOUS, actuellement directrice de production logicielle – pôle SIRH, je suis lauréate de l’école Hassania des travaux publics, 1ère promotion génie logicielle. Ma carrière a commencé le jour où je devais choisir une filière parmi les 5 filières assurées par mon école, une filière nouvellement créée et 4 autres filières établies depuis plusieurs années avec un futur certain.

En étant quelqu’un qui aime les nouveaux défis et les challenges, avec une aspiration continue de connaitre de nouvelles choses, j’ai donc opté sans hésitation à la nouvelle filière (génie informatique), filière qui va me permettre par la suite de ne pas me spécialiser dans un secteur en particulier, mais de pouvoir travailler sur différents secteurs et adresser différentes problématiques.

A la sortie d’école, j’ai directement intégré une ESN marocaine connue sur le marché, j’ai occupé plusieurs postes de développement de logiciels, de gestion de projets, de produits, ...

J’avais toujours ce penchant de faire les choses de la manière la plus organisée et la plus structurée qui puisse exister. Et c’est comme ça, qu’en 2010, ma carrière prend un nouvel élan en devenant responsable qualité logicielle de la même ESN. J’ai commencé donc à piloter des projets de transformation, allant de la mise en place du SI interne, passant par l’élaboration du référentiel procédural, et au final piloter deux projets de grande envergure pour couronner le travail accompli par une accréditation internationale.

C’était pour moi l’occasion de travailler sur des projets stratégiques et de voir d’autres facettes des projets informatiques, et d’en cerner le cycle du départ jusqu’au bout. Mais aussi de comprendre la difficulté de mener des projets de conduite de changement.

Tout en capitalisant sur l’expérience précédente, je commence en 2021, un autre challenge en réintégrant l’équipe de production logicielle pour piloter le projet de refonte fonctionnelle et technologique de la gamme SIRH destinée au secteur privé.

Et l’aventure continue toujours ….


Quelle a été votre expérience la plus difficile et cela a-t-elle changé votre état d'esprit ?


Durant ma carrière j’ai été confrontée à plusieurs situations difficiles, bien évidemment ce sont ces situations qui m’ont permis de forger ma personnalité actuelle.

Toutefois, l’expérience la plus marquante à mon sens était le travail sur les projets de transformation. J’avoue que ce n’était pas facile, parce que je devais conjuguer plusieurs contraintes à la fois :

· Convaincre les équipes opérationnelles d’adhérer à une démarche d’amélioration continue en leur montrant l’apport de la nouvelle démarche et les gains qu’ils auraient. Et malgré leurs contraintes sur les projets clients, dégager de la disponibilité pour travailler sur un projet interne de moyenne durée,

· Se conformer aux bonnes pratiques d’un standard international tout en capitalisant sur les pratiques déjà sur le terrain, vu que l’ESN avait plus d’une vingtaine d’années sur le marché,

· Être en contact direct avec le top management, comprendre et s’approprier les enjeux stratégiques des projets entamés,

· Travailler sur des projets d’accréditation selon un standard des plus exigeants pour le développement logiciel,

Donc il fallait faire un grand travail sur soi et développer des compétences polyvalentes.

A la fois techniques en faisant appel à des experts du domaine, en se certifiant en PMP,

Managériales et relationnelles à savoir l’écoute active, l’empathie, la flexibilité, l’agilité, la communication et aussi le coaching vu que j’étais en contact permanent avec les équipes qui s’ouvrent à moi naturellement pour expliquer leurs contraintes.

Et aussi personnelles, j’ai entamé des cycles de formations personnelles pour avoir à disposition des outils qui vont me permettre de gérer mon stress, mon niveau d’énergie, et d’accroitre ma performance (telle que des techniques poussées de libération émotionnelle, de respiration, de concentration, …)



D'après votre expérience, quel est le facteur clé de succès pour une femme leader / manager ?


D’après mon expérience, il y a plusieurs facteurs clé de succès d’un leader qu’il soit femme ou homme. Je les résume essentiellement dans sa capacité à :

· Créer une vision claire sur ce qui doit être fait, et en cas de manque d’éléments pour alimenter cette vision, avoir la capacité de mettre des hypothèses et des scénarios vraisemblables avant de transmettre ladite vision à ses équipes,

· Faire adhérer ses équipes à cette vision,

· Gérer les enjeux stratégiques tout en ayant la capacité de descendre - lorsque c’est nécessaire - aux détails les plus fins des tâches de ses équipes,

· Anticiper les problèmes potentiels et mettre des plans d’actions adéquats,

· Aider ses équipes à grandir et à améliorer leurs performances tout en préservant l’identité et la touche de chacun,

· Rester orienté résultats,

· Faire preuve de congruence entre ce qu’il dit, ce qu’il fait et ce qu’il dégage comme énergie autour de lui, ceci lui confère une légitimité et une crédibilité vis-à-vis de son entourage,

Et particulièrement pour les femmes, je pense qu’en plus des points suscités :

· Elles ont tout à gagner en restant cohérentes avec elle mêmes et avec leur féminité. C’est en étant connectées avec leur féminité, qu’elles seront plus créatives avec une touche toute particulière,

· Elles doivent aussi trouver un juste équilibre entre vie personnelle et professionnelle, et donner à chacune des deux parties le temps et l’énergie nécessaire.




36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page