top of page

Q&R avec Yedidia Bandi

Dernière mise à jour : 24 juil. 2023

Q&R Exclusif de Trusted Magazine avec Yedidia Bandi, CEO de Yed-empire



Comment pourriez-vous décrire votre parcours professionnel en quelques mots ? *


Je suis juriste de formation, j’ai travaillé dans le domaine financier notamment dans une banque de la place et dans le domaine juridique en passant par un cabinet d’avocat et présentement je suis à la tête de ma propre boîte nommée Yed-empire axée sur le domaine de la beauté et l’événementiel

Quelle a été votre expérience la plus difficile et qui a changé votre état d'esprit ?


Disposer des moyens de déplacement adéquats pour arriver à honorer mes rendez-vous a vraiment été une expérience très difficile. Car avec les difficultés des transports et le trafic qu’il y’a à Kinshasa, il est presque impossible de traverser la ville en un temps record, surtout lorsque qu’on a deux ou trois rendez-vous par jour. Et à cela s’ajoute le cas d’annulation des rendez-vous qui peuvent arriver de manière intempestive et cela même après être passé par les situations susmentionnées. Mais lorsqu’on s’est armé d’un mental d’acier et surtout lorsqu’on aime ce que l’on aime ce que l’on fait, on finit par s’y habituer. Car au-delà de tout, le client reste roi et on doit faire ce qui est possible pour le fidéliser.

Lorsque vous êtes surpris par un contexte inhabituel ou incertain, que pensez-vous ?


En me lançant dans l’entrepreneuriat, je m’attendais aux difficultés ou à certaines circonstances qui allaient me sortir de ma zone de confort. A cela s’ajoute ce lot des personnes dont le rôle serait de vous amener à douter de vous face à telle ou telle autre difficulté ou qui essayeraient de vous dissuader de prendre une décision qui peut s’avérer être un déclic pour l’avenir de votre business. Et j’estime que si on est arrivé à passer par là et à y résister efficacement, alors on a acquis une certaine maturité qui serait bénéfique non seulement en termes de productivité mais aussi dans son capital humain.


D'après votre expérience, quel est le facteur clé de succès pour une femme entrepreneur dans un contexte interculturel ?


Pour moi, je pense que la détermination reste un facteur incontournable dans le domaine entrepreneurial peu importe le champ d’action. Car dans la détermination la femme puise la force nécessaire pour faire face aux aléas ainsi qu’aux stéréotypes rabaissant du genre dont le rôle est de la placer dans un cadre restreint et non bénéfique pour son épanouissement. Cela ne veut pas non plus dire qu’elle sera humanisée des échecs, mais plutôt qu’au moment où ça arrivera, au lieu d’abandonner elle en apprendra d’avantage pour s’améliorer dans l’avenir.

71 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page